Skip to navigation – Site map

Présentation

La revue

Activités est une revue électronique bi-annuelle (Avril et Octobre), en accès libre, fondée en 2003 (première mise en ligne en Avril 2004), et dont la politique éditoriale a été approuvée lors de l’assemblée générale de la Société d’Ergonomie de Langue Française (SELF) de 2001. Elle est publiée avec le soutien financier de la SELF.

Activités a pour finalité d’être un lieu de mise en patrimoine et de débat sur les conceptualisations qui permettent d’appréhender les activités humaines finalisées et sur les méthodes qui lui sont associées pour l’analyse, l’intervention et la conception. La revue est indexée dans PsycINFO, Directory of Open Access Journal (DOAJ) et Ergonomics Abstract. Elle est "endorsed journal" de l’Association internationale d’Ergonomie (IEA).

Chaque article, présenté selon les instructions aux auteurs, est examiné au sein du comité de rédaction. S’il correspond à la politique éditoriale, il est soumis en double aveugle à deux experts au moins, qui donnent leurs avis sur la qualité du texte, et suggèrent si nécessaire des modifications.

Les articles sont publiés en français, mais les auteurs peuvent aussi soumettre une version anglaise de l’article qui sera éditée dans le même numéro que l’article en français.

Les rubriques

La revue Activités accepte plusieurs sortes de textes, correspondant à différentes rubriques.

« Article »

Il s’agit d’articles scientifiques originaux, qui présentent les résultats issus d’un travail de recherche ou d’intervention, ou des articles de synthèse à caractères méthodologiques ou théoriques, et qui font le point sur une question donnée. Ces textes doivent comporter approximativement 2500 caractères par page, sans dépasser une vingtaine de page.

« Texte court »

Les « textes courts » sont des prises de position argumentées, exprimées par un individu ou par un groupe au sujet d’une controverse scientifique ou d’une question d’actualité, sans que ne soit fournie dans le document l’ensemble de ce qui peut être attendu pour un article scientifique. Ces textes sont examinés au sein du comité de rédaction de la revue, qui décide ou non de la publication. Ils comportent approximativement 2500 caractères par page, et comprennent entre 5 et 7 pages.

« Réponse à … »

Les « réponse à … » ont pour finalité de faire un commentaire ou de mener une controverse au sujet d’une position défendue par un texte publié au sein de la revue. L’objet débattu sera explicitement présenté, et le débat conduit de manière à être compris par un non spécialiste. Les "réponse à ..." sont d’abord examinées au sein du comité de rédaction, et si elles sont retenues pour publication, envoyées aux auteurs du texte discuté, qui décideront ou non d’y répondre. Dans ce dernier cas, les deux textes seront publiés dans le même numéro. Ils comporteront chacun approximativement 2500 caractères par page, et comprendront entre 5 et 7 pages.

« Analyse »

Il s’agit de textes qui analyse un ouvrage, un texte de référence ou une œuvre (regroupement de plusieurs textes ou d’ouvrages d’un même auteur ou d’une même école de pensée) qui contribue à la politique éditoriale de la revue. Les analyses ne sont pas soumises à expertise. Ces textes comportent approximativement 2500 caractères par page, et n’excédent pas une vingtaine de page.

« Résumé de thèse »

Il s’agit de textes qui présentent les principaux concepts mobilisés, la ou les démarches et les principaux résultats acquis à l’occasion d’un travail de thèse. Ces documents ne sont pas soumis à expertise mais font l’objet d’une lecture attentive de la part d’un membre du comité de rédaction. Les résumés de thèse comportent un maximum de 5 pages.

« Dossier »

Il s’agit d’une collection de plusieurs articles portant sur un même thème, issus soit d’un travail collectif, soit d’une manifestation dont les articles (non publiés) ont été sélectionnés pour leurs qualités. Le ou les auteur(e)s intéressés de coordonner un dossier sont priés d’envoyer leur proposition à Image 100000000000008B0000000DA3EBC411.jpg, en indiquant (i) la thématique du dossier, (ii) le nombre d’articles attendus, (iii) un planning.