Navigation – Plan du site

Éditorial

Yvon Haradji, Catherine Delgoulet, Katia Kostulski, Alexandre Morais et Pascal Ughetto

Texte intégral

1Ce numéro V13-1 est l’occasion pour nos lecteurs de découvrir notre nouveau site, avec sa nouvelle adresse internet, dans le cadre de la plateforme Revues.org. La revue Activités ne change pas de ligne éditoriale et, bien sûr, les textes sont toujours en accès libre dès leur parution. Mais il nous fallait évoluer en visibilité et en accessibilité nationale comme internationale !

2Dès 2004, nous nous positionnions résolument dans le champ naissant de la publication électronique en accès libre et, aujourd’hui, nous franchissons un pas supplémentaire en bénéficiant des atouts d’une plateforme de diffusion de textes scientifiques. En rejoignant Revues.org, nous augmentons notre identification dans le champ des publications scientifiques en ligne. Par ce moyen, nous améliorons la diffusion de nos contenus en accédant aux bibliothèques universitaires et à des bases de données scientifiques nationales et internationales. Nous nous inscrivons également dans une démarche plus large de référencement international. Nos textes auront tous un identifiant unique (Digital Object identifier) et nous nous appuyons aussi sur Revues.org pour respecter les nouveaux critères d’indexation de DOAJ (Directory of Open Access Journals).

3Ce passage ne s’est pas fait sans difficulté. Il n’était pas neutre de passer de notre site à une plateforme commune qui regroupe plus de 400 revues. Le transfert de nos 300 textes au format de Revues.org était le chantier le plus conséquent. Mais aujourd’hui, à l’ouverture de ce nouveau site, vous bénéficiez de la totalité des 12 volumes déjà publiés. Pour nous lancer dans ce chantier il nous a d’abord fallu le soutien financier de la SELF, avec ensuite un appui sans faille de Mélanie Carmona, chargée d’édition à Revues.org, ainsi que l’action de Matthieu Andreani pour la préparation du dossier DOAJ. Enfin, la transformation des textes a été réalisée pour partie par François Grosdemouge et Thomas Brouard (société Stylage-Lodel) et pour le reste par nous-mêmes (quatre volumes). A ces contributions s’ajoutent celles moins visibles de tous les intervenants de Revues.org qui font que notre site est aujourd’hui en ligne. Alors, un grand merci à tout le monde ; il nous appartient maintenant de continuer à développer la revue Activités sur ces nouvelles bases.

4Dans ce numéro V13-1 vous trouverez six articles, une analyse d’ouvrage et trois résumés de thèse.

5L’article de Lisa Créno et Béatrice Cahour, « Les cadres surchargés par leurs emails : déploiement de l’activité et expérience vécue », porte sur l’usage excessif des courriers électroniques dans le travail des cadres. Le croisement de plusieurs sources d’observation, intrinsèque et extrinsèque à l’expérience vécue des utilisateurs, leur permet de décrire les effets de la gestion des e-mails sur la santé et efficacité au travail des cadres. Esther González-Martinez et Cécile Petitjean, dans « Le rire cordial dans les demandes téléphoniques par de jeunes infirmières à l’hôpital », s’appuient sur l’analyse conversationnelle de plus de 300 appels téléphoniques pour mettre en évidence le rôle du rire dans les interactions professionnelles problématiques. Le rire ici est révélateur de la complexité du travail que doivent affronter les jeunes infirmières dès les premiers mois de leur engagement à l’hôpital. Dorothée Malet et Tahar-Hakim Benchekroun dans l’article « Simuler les activités pour développer les pratiques professionnelles : le cas de la formation à la manutention des patients » décrivent un processus de simulation dans le cadre d’une formation destinée à la prévention des TMS. La simulation est abordée comme un outil d’apprentissage et de développement des pratiques professionnelles, elle est une activité productive de connaissances et de savoirs d’action. Alain Jean nous propose, dans son article « Stage de récupération de points du permis de conduire : Quelles activités des formateurs ? », une analyse focalisée sur l’activité des formateurs dans les stages de récupération de points. L’auteur, dans une logique de didactique professionnelle, considère que les binômes de formateurs doivent réaliser des conceptions alternées dans l’usage pour pouvoir assurer ces formations, préserver la paix sociale lors de ces stages et rester cohérents avec leurs valeurs, leurs visions du monde et leurs propres manières de se comporter sur la route. Valérie Zara-Meylan, dans son texte « Quelles conceptions temporelles pour analyser l’activité ? Une proposition issue de recherches en ergonomie dans l’horticulture » se focalise sur le temps tel qu’il est vécu par des chefs de culture en horticulture. L’auteure aborde ces situations comme des fenêtres où s’entrecroisent des dynamiques aux échelles de temps beaucoup plus vastes et complexes. Elle s’appuie pour cela sur un modèle qui distingue le temps « poussé par le passé », le temps « tiré par le futur » et enfin le temps « des alternatives passées ». Enfin, dans un article intitulé « Les notions de compétence et de compétences clés : l’éclairage d’un modèle théorique fondé sur l’analyse de l’activité », Jean-Claude Coulet réalise une analyse critique de la notion de compétence. L’auteur considère que les acceptions de cette notion restent relativement floues et caractérisées par l’absence de description des processus impliqués dans la mobilisation et la construction de ces compétences. L’auteur, en réponse à cette analyse, développe un modèle théorique fondé sur l’analyse de l’activité comme cadre précis de description des compétences individuelles et collectives.

6Marc Durand nous propose une recension de l’ouvrage « Le cours d’action. L’énaction et l’expérience » de Jacques Theureau, publié à Octarès. Marc Durand souhaite donner au lecteur une idée générale de l’ouvrage et du travail qui le sous-tend. Il en laisse également percevoir son foisonnement et son caractère heuristique. Son texte est ainsi structuré autour d’un premier chapitre qui présente les enjeux de l’ouvrage tandis que le second chapitre de la recension décrit, en quatre parties, la proposition de développement du programme de recherche sur l’activité humaine de Jacques Theureau.

7Enfin, trois jeunes docteurs nous ont fait parvenir le résumé de leur thèse. Céline Poret, docteure en ergonomie, présente un travail pour « Concevoir pour le Pouvoir d’Agir Ensemble d’un collectif transverse. Le cas de la relation de service dans le domaine commercial ». Elle y modélise une activité collective transverse et transactionnelle dans des centres d’appel et propose un critère de continuité pour orienter la conception organisationnelle et technique pour ce type de collectif. Simon Flandin, dont la thèse soutenue en sciences de l’éducation, s’emploie à faire l’« Analyse de l’activité d’enseignants stagiaires du second degré en situation de vidéoformation autonome : contribution à un programme de recherche technologique en formation ». Il modélise l’activité des enseignants débutants pour alimenter un processus de conception d’une plateforme de formation et plus largement présente des pistes technologiques pour la conception et la mise en œuvre de dispositifs de vidéoformation. Sébastien Bruère, nous présente sa thèse en Relations Industrielles "Du travail d’organisation à l’organisation capacitante. Études de cas à partir de la participation des acteurs syndicaux à des projets lean". L’auteur, s’appuyant sur cinq projets de transformation lean, a pour objectif de décrire les projets au regard d’une organisation capacitante, d’identifier les facteurs ayant une influence sur le travail d’organisation du projet et de caractériser le rôle des acteurs syndicaux pendant le projet pour faire ressortir les facteurs permettant un rapprochement avec une organisation capacitante. Que ces trois résumés constituent une invitation aux nouveaux docteurs pour nous faire parvenir à leur tour celui qui les concerne. Activités se veut une revue qui donne à voir la richesse de la réflexion autour de ses thèmes de prédilection, dans diverses disciplines.

8Nous vous remercions de votre intérêt et de vos contributions à la revue, nous vous souhaitons bonne lecture et bonne découverte du nouveau site. Et n’oubliez pas de mettre la nouvelle adresse du site en favoris (http://activites.revues.org/​) !

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yvon Haradji, Catherine Delgoulet, Katia Kostulski, Alexandre Morais et Pascal Ughetto, « Éditorial », Activités [En ligne], 13-1 | 2016, mis en ligne le 15 avril 2016, consulté le 17 novembre 2017. URL : http://activites.revues.org/2768

Haut de page

Auteurs

Yvon Haradji

Articles du même auteur

Catherine Delgoulet

Articles du même auteur

Katia Kostulski

Articles du même auteur

Alexandre Morais

Articles du même auteur

Pascal Ughetto

Articles du même auteur

Haut de page