Navigation – Plan du site

Éditorial

Pascal Béguin

Texte intégral

1Ce nouveau numéro d’activités présente quelques nouveautés destinées à diffuser la richesse des productions réalisées au sein de la communauté, et sur lesquelles nous voulons attirer l’attention : le dossier « ATWAD 2006 », les analyses de textes et les résumés de thèses.

Le dossier «Activity Theories for Work Analysis and Design 2006»

2Ce dossier a été élaboré à partir d’une sélection des textes produits initialement pour un Technical Committee de L’Association Internationale d’Ergonomie (IEA), appelé Activity Theories for Work Analysis and Design (ATWAD). La diffusion de ce dossier présente un double intérêt :

3Elle marque l’inscription de la revue dans les structures internationales de l’Ergonomie. Le Technical Committee ATWAD a été créé en 2004, sous l’impulsion des délégués de la Société d’Ergonomie de Langue Française. Les groupes techniques de l’IEA ayant pour finalité d’animer les débats scientifiques qui sont menés au sein de cette association, un symposium a été organisé à l’occasion du dernier congrès, tenu à Maastricht en 2006. Au même moment, et de manière indépendante, @ctivités a été déclarée « Endorsed Journal» par l’IEA (http://www.iea.cc/​events/​journals.cfm). Cette indexation de la revue par l’IEA est évidemment un facteur précieux de lisibilité internationale. En publiant des textes issus de ce premier symposium, @ctivités souligne donc ses liens avec la SELF et avec l’IEA.

4Simultanément, la revue réaffirme son orientation scientifique internationale. En centrant sur l’analyse de l’activité pour l’analyse du travail et pour la conception, le comité technique ATWAD est évidemment très proche des thématiques de la revue. Dans une introduction à un numéro spécial publié dans Theoretical Issues in Ergonomics Sciences (vol 6/5, 2005), Daniellou et Rabardel soulignaient la diversité des approches méthodologiques et des modèles de l’activité dans différentes communautés de recherche autour du monde. La publication de ces textes, en version anglaise et française, contribue à rendre visible cette diversité, dans le champ de l’ergonomie.

5Le dossier « ATWAD 2006 » comporte 13 textes. Ceux-ci seront publiés en deux fois (7 textes sont publiés dans ce numéro, et les 6 suivants seront édités dans le numéro de Septembre). Sur la base des débats menés au sein du Symposium, plusieurs auteurs ont modifiés leurs textes, parfois de manière profonde en vue de cette publication. La diversité des positions et des thématiques, mais aussi ce qui les rassemble, apparaîtra tant aux lecteurs francophones qu’anglophones.

Les analyses d’ouvrages

6Les analyses d’ouvrages ou de textes de référence constituent un genre littéraire qui ne fait pas souvent l’objet d’une promotion dans les revues scientifiques, où l’on valorise davantage les « résultats». Ce sont d’ailleurs des textes qui n’entrent même pas dans les critères d’évaluation ou de qualification des universitaires ou des chercheurs. Pour cette raison, ils se limitent souvent au signalement d’un ouvrage intéressant. C’est profondément dommage : une analyse approfondie et commentée, d’un ou de plusieurs ouvrages et/ou textes, est un travail lourd qu’un seul individu ne peut multiplier, et qui pour cette raison s’échange souvent « sous le manteau » ou dans des collectifs restreints. L’orientation éditoriale de la revue indique que @ctivités «a pour objectif d’être un lieu d’échanges, de mise en patrimoine et de diffusion des idées concernant les aspects théoriques, pratiques et sociaux des activités humaines finalisées, dans la recherche et dans l’intervention». Des analyses de textes ou d’ouvrages peuvent y contribuer, comme l’ont déjà montrées les analyses de J. Leplat et de G. Fernandez. On met donc en ligne dans ce numéro, deux analyses approfondies. L’une est écrite par Régis Ouvrier-Bonnaz, elle porte sur la réédition récente de l’oeuvre de L. Le Guillant ; l’autre est écrite par Pierre Vérillon et porte sur le travail épistémologique de W.G. Vicenti. Qu’ils soient remerciés de mettre leur travail à la disposition du plus grand nombre. Nous espérons que d’autres alimenteront cette rubrique.

Les résumés de thèse

7Enfin, on trouvera le résumé de la thèse d’Anne Battiono. Anne initie une rubrique que le comité de rédaction avait prévue dès la création de la revue, mais qui n’a pas encore été investie. Évidemment, un résumé de thèse ne remplace en rien un article scientifique. Mais il est stratégique pour un(e) jeune docteur(e) de se faire connaître dans une communauté large. Un résumé de thèse est une manière de faire la promotion d’un travail scientifique sous une forme qu’un article scientifique ne permet pas forcément. C’est aussi une manière de se donner des chances supplémentaires d’être lu, et de créer du lien. C’est enfin une manière de prendre connaissance du travail des plus jeunes. Ce sont autant de possibilités auxquelles la revue souhaite contribuer.

8À tous, nous souhaitons bonne lecture.

Pascal Béguin,
Pour le Comité de rédaction.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Pascal Béguin, « Éditorial », Activités [En ligne], 4-1 | avril 2007, mis en ligne le 15 avril 2007, consulté le 28 juin 2017. URL : http://activites.revues.org/1369

Haut de page