Navigation – Plan du site

Éditorial

Yvon Haradji, Katia Kostulski, Alexandre Morais et Pascal Ughetto

Texte intégral

1En avril 2004 paraissait le premier numéro de la revue Activités. Dix ans déjà que vous nous faites confiance en tant que lecteurs et auteurs, que nous publions des textes avec le soutien de la Société d’Ergonomie de Langue française (SELF). Notre ambition est d'appréhender les activités humaines finalisées sous l’angle de l'analyse, l'intervention et la conception. Cette orientation, en focalisant sur l’activité, s’est avérée fructueuse et ouverte. Majoritairement portée sur les situations de travail elle a rendu possible des textes concernant les situations de vie quotidienne, sportives, musicales et bien d’autres encore. L’ergonomie et la psychologie sont largement représentées mais les contributions de la sociologie, des STAPS, des sciences de la gestion et des sciences de l’éducation sont également significatives. Enfin, et bien sur, les problématiques sont multiples (organisation du travail, santé au travail, formation, conception de produits etc.) et sont autant de points d’entrée qui permettent de documenter la connaissance de l’activité et les visées de transformation.

2Ce numéro V11N1 se situe bien dans cette continuité et dans cette ouverture en termes de situations analysées, de disciplines, de problématiques et de visées de conception. Ainsi, le texte de M.E. Bobillier Chaumon, P. Ruyneau de Saint George, B. Cuvillier et P. Sarnin, sur la sylviculture, aborde la question originale de la compréhension d’un processus de travail qui dépasse la vie humaine. Leur analyse longitudinale de la sylviculture met en avant les déterminants particuliers d’une activité collective qui se construit sur plus d’une centaine d’années. Celui de L. Filliettaz, V. Rémery et D. Trébert se focalise sur une situation de travail dans laquelle une tutrice forme une stagiaire et concilie d’un coté les enjeux éducatifs pour des enfants et d’un autre coté les enjeux de formation professionnelle. Le texte de C. De Keukelaere, G. Kermarrec, C. Bossard et P. De Loor aborde principalement la question de l’évolution dynamique du sentiment de performance collective à l’échelle d’une compétition de handball. L’article met en évidence, entre autres, le décalage existant entre le sentiment de performance collective et le score réel. Ch. Licoppe et J. Figeac proposent quant à eux une méthodologie permettant d’observer et d’analyser l’utilisation d’un smartphone durant certaines phases de conduite automobile. Leur description ethnographique de l’activité présente ainsi l’avantage de pouvoir mettre en relation la consultation/action sur le smartphone et le comportement des autres automobilistes. Le texte de G. Rix-Lièvre, S. Boyer, F. Coutarel et P. Lièvre aborde la co-construction de la performance arbitrale dans le cadre d’un match de rugby. Cette connaissance de l’activité prend d’autant plus d’importance que le métier d’arbitre est en cours de professionnalisation.

3Nous publions également deux analyses d’ouvrage. La première est écrite par J. Leplat à propos du livre « Ergonomie constructive » (sous la direction) de P. Falzon. J. Leplat considère que l’ouvrage apporte des réponses en partie nouvelles et pointe un travail de qualité, riche en situations avec une vision développementale de l’ergonomie. La deuxième analyse est écrite par J. Méard et porte sur l’ouvrage « Activité collective et apprentissage » de Jérome Guerin. J. Méard revient sur l’approche de l’auteur, qui, dans son analyse, intègre conjointement le travail de l’enseignant et celui de l’élève et qui ne délaisse pas les conditions sociales de l’apprentissage. Il pense que les résultats sur les pratiques ordinaires pourraient être utilement complétés par une ingénierie des situations d’enseignement.

4Les dix premières années de la revue nous ont ainsi permis d’exister, d’être reconnus et d’évoluer. Il nous faut maintenant, aussi, préparer les dix prochaines années. C’est dans cette logique, et pour accroître la visibilité de la revue, que nous avons souhaité rejoindre Revue.org qui regroupe aujourd’hui plus de 400 revues en Sciences Humaines et Sociales. Depuis novembre 2013 notre dossier est accepté et nous espérons – même si ce n’est pas encore certain - pouvoir publier notre prochain numéro (octobre 2014) au moyen de cette plateforme de diffusion.

5Pour l’heure, nous vous remercions de votre intérêt et de vos contributions à la revue et nous vous souhaitons une bonne lecture.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Yvon Haradji, Katia Kostulski, Alexandre Morais et Pascal Ughetto, « Éditorial », Activités [En ligne], 11-1 | Avril 2014, mis en ligne le 15 avril 2014, consulté le 23 juin 2017. URL : http://activites.revues.org/1059

Haut de page

Auteurs

Yvon Haradji

Articles du même auteur

Katia Kostulski

Articles du même auteur

Alexandre Morais

Articles du même auteur

Pascal Ughetto

Articles du même auteur

Haut de page